Physiothérapie

 

La physiothérapie est un élément très important pour les patients atteint de SLA.

L’objectif des exercices est de préserver les forces ou de renforcer les muscles qui ne sont pas encore touchés, afin de garder une certaine souplesse des muscles. Il est important de savoir que lorsque les neurones qui contrôlent un muscle spécifique ont été détruits, ils ne peuvent plus être régénérés par les exercices ni par aucun autre moyen.Le programme d’exercices adaptés peut toutefois réduire à un minimum la raideur des articulations et des muscles.

Un patient SLA doit soumettre quotidiennement chaque articulation affectée  pour :

  1. Pucerenforcer la musculature encore intacte

  2. Pucemobiliser les articulations

  3. Pucegarder une certaine souplesse

Les exercices d’amplitude de mouvement sont habituellement effectués de manière symétrique : on fait travailler les articulations d’un membre selon un ordre précis avant de passer à un autre membre et ainsi de suite.


Il faut être attentif de ne jamais forcer les mouvements, de ne pas aller jusqu'à l'épuisement du patient, ne pas aller jusqu'à la douleur.